Difficile de se présenter sur Internet en restant professionnel tout en essayant de dévoiler sa personnalité et ses valeurs.
Attention, détrompez-vous ! En lisant cet article, je ne vais pas vous dire les bêtises que j’ai faites, ce qui se trouvent dans ma trousse de toilette ou ce que j’ai mangé à midi.
Étant une personne très introvertie et réservée, je ne souhaite pas parler de ma vie privée dans cet article mais plutôt des 10 choses qui sont les plus importantes pour moi dans ma vie d’entrepreneur. Ce ne sont pas des « choses » mais plutôt les valeurs et croyances qui me font vibrer dans mon business et dans toutes mes expériences professionnelles.

 

 

1. Je crois qu’il faut être persévérant pour atteindre ses objectifs.

 

Tout n’arrive pas tout cuit dans la bouche. Il est important de savoir se poser des objectifs et passer à l’action, surtout lorsque l’on est entrepreneur. Un objectif s’atteint petits pas par petits pas, en réalisant des actions. Et, garder en temps l’objectif dans la durée, car il faut laisser la place au temps. Rien n’est acquis non plus (voir le point n°10), il faut savoir rebondir, profiter des occasions et planter les gaines là où il faut.
Savoir apprendre de ses échecs est aussi la plus grande qualité d’un entrepreneur.

Exemple : À la fin de mon DUT, mon souhait est de partir réaliser mon année de licence en Irlande (faire une année ERASMUS). L’un de mes professeurs de DUT me coupe nette dans mon élan. Pour lui, je suis bien trop nulle en anglais.
Devant cet échec, je me demande quel est l’objectif principal que je souhaite atteindre avec cette expérience : partir 1 an à l’étranger pour apprendre l’anglais. Je décide donc de trouver une alternative pour l’atteindre. Grâce à des recherches sur Google, je découvre d’autres possibilités comme devenir jeune fille au pair. C’est ainsi que je suis partie 1 an à New-York et que j’ai pu apprendre l’anglais…

 

 

 

 

2. Je crois qu’il y a une solution à tout problème.

 

Il faut simplement changer sa perception du problème. Il est nécessaire de trouver ce qui bloque pour ensuite trouver comment faire pour contourner le point bloquant.
La remise en question et l’analyse sont 2 choses indispensables pour un entrepreneur : savoir se poser les bonnes questions pour avancer et contourner les obstacles.

Exemple : Il m’arrive de bloquer sur des points techniques avec WordPress, parce que je n’ai pas assez de connaissances en langage de programmation. Je finis toujours par trouver une solution à mon problème en faisant des recherches sur internet. Soit il existe un tutoriel qui me permettra de solutionner mon problème, soit je trouve puis installe un plugin qui répond parfaitement à ma problématique.

 

 

 

 

3. Je crois que l’échec n’existe pas.

 

L’échec n’existe pas si vous savez rebondir. Vous allez dire que je suis dure. Non, c’est juste qu’il faut changer son regard sur l’échec, surtout lorsque l’on est entrepreneur. L’échec n’est qu’une perception. Il est indispensable d’apprendre de ses erreurs, car c’est cela qui nous fait évoluer, et dans le bon sens. C’est en sachant ce qui n’a pas marché la première fois, que la prochaine fois, vous ne ferez plus la même erreur. Un échec est un apprentissage !

Exemple : Je ne sais pas comment sera l’avenir. Peut-être que mon entreprise ne fonctionnera pas. Mais dans tous les cas, je sais que ça ne sera pas un échec car j’ai appris tellement de chose sur moi et sur le monde de l’entreprise que je n’en sortirai que grandit et avec un nouveau regard sur le monde du travail. D’autant plus que j’aurai gagné en compétences et expériences avec tout ce que j’aurai appris en formation et avec mes clients.

 

 

 

 

4. Je crois qu’il faut voir la vie comme une aventure et un jeu.

Ce point là est le plus important pour moi et est très générationnel. Nous sommes tous à la recherche de sens dans toutes les actions que nous entreprenons. Je veux croire que je peux vivre une vie selon mes envies et aspirations sans que l’on me dicte ce que j’ai à faire ou que je me sente brimé.

Exemple : Je ne veux pas attendre patiemment la retraite pour vivre la vie de mes rêves. Je mets en place toutes les actions dès maintenant pour construire ma vie-sur-mesure. Si je ne mets pas en place toutes les actions pour atteindre mes objectifs, il me sera impossible de savoir si mon projet est viable ou pas. Tout est incertitude. Peut-être que je n’arriverai pas à construire une entreprise pérenne, mais je n’aurai pas de regrets car j’essaie.

 

 

 

 

5. Je crois que l’on reçoit ce que l’on donne.

Croyez-vous en l’Univers ? Moi, je crois en la loi de l’attraction.
Je donne, je reçois. Que cela soit du positif ou du négatif.

Exemple : Reprenons la phrase « on récolte ce que l’on sème » ou bien la Fable de La Fontaine sur la cigale et la fourmi.
Dans la vie de tous les jours, si je suis timide et je n’ose pas parler aux gens. Je renvoie une image de personne froide et fermée. Les gens ne vont donc pas avoir envie de me parler. Par contre, si je suis ouverte, accueillante et à l’écoute, les gens viendront me parler sans avoir besoin de forcer quoique ce soit.
En tant qu’entrepreneur, si vous n’expliquez pas qui vous êtes et ce que vous faites en le faisant « gratuitement », personne ne viendra payer pour vos conseils. Vous devez d’abord expliquer votre objectif avec vos activités pour donner confiance, pour que vos potentiels clients s’intéressent à vous.

 

 

 

 

6. Je crois que la spontanéité est indispensable pour avancer.

 

Être spontané signifie simplement profiter de l’instant présent et des opportunités de la vie. Attention, je ne parle pas d’opportunisme, mais plutôt d’un état d’esprit qui permet d’être autonome dans ses actions pour atteindre ses objectifs sans besoin d’avoir de béquilles pour avancer, être franc et sincère dans ses décisions et enthousiasme dans toutes les actions que l’on entreprend. On en revient à l’intuition. Si c’est ok pour moi, alors je fonce. Si je ne le sens pas, je n’y vais pas.

Exemple : Ne rien attendre de particulier lors d’un networking. Je sais que j’y vais pour rencontrer d’autres entrepreneurs et qu’étant introvertie, je ne veux pas me forcer à parler avec tout le monde. J’ai besoin de me sentir en confiance et ressentir l’ambiance avant de me lancer dans le networking. Je ne me force pas. Je parle avec des personnes respectives à mon message et avec des personnes dont je suis respective de leur message. Si on accroche, on garde contact et il peut émerger de superbes projets. S’il n’y a pas d’atomes crochus, on passe notre chemin…

 

 

 

 

7. Je crois qu’il est indispensable de poser ses limites et savoir dire non.

 

Ce point rejoint les 2 points précédants. Poser des limites permet de poser un cadre et de ne pas se laisser « intruser ». Savoir dire « non » permet de se protéger et mettre aussi une limite à la personne en face de soi. C’est quelque chose qui est indispensable et que j’apprends tous les jours à instaurer dans ma vie.

Exemple : En tant qu’entrepreneur, je ne vise pas tout le monde avec mes services et je ne dis pas oui à tous mes clients. J’ai tendance à dire oui à toutes les propositions car je suis très enthousiaste à chaque nouveau projet que l’on me propose et surtout j’ai la mauvaise habitude de me sous-estimer. Mais en étant entrepreneur ce n’est pas du tout viable.
– Les contrats me servent à poser la limite du projet et de ne pas en faire « trop ».
– Je pose un prix juste sur mes contrats. Si le client me demande de le baisser, je lui dis « non ». J’ai appris à connaître la valeur de mes services, à estimer le prix le plus « juste » et je ne veux plus sous-estimer mes compétences.

 

 

 

 

 

 

8. Je crois que pour atteindre ses rêves, la solution est de passer à l’action, petits pas par petits pas.

 

On peut tout avoir, mais il faut s’en donner les moyens. Pour atteindre chacun de ses objectifs, il faut savoir avancer à petits pas par petits pas. Il n’est pas possible de sauter des étapes. Par contre, il faut prendre en considération que chaque étape peut être plus ou moins longue.

Exemple : « Tu ne peux pas espérer avoir des clients sans devoir te rendre visible. »
C’est un constat que je me fais depuis le début de mon activité. Si je veux trouver des clients, il faut qu’ils puissent déjà me trouver et savoir en quoi je peux les aider. Le problème c’est que je n’arrive pas à me « rendre visible ».

Comment faire ?
Et, bien tout d’abord en étant plus visible sur les réseaux sociaux, en échangeant avec d’autres entrepreneurs, en osant dire qui je suis, en osant prendre ma place et en travaillant sur mon syndrome de l’imposteur… La liste peut être très longue… Mais en avançant petit à petit, j’espère mettre en place des actions qui me permettront de trouver un public pour mes activités…
Pour commencer, j’apprends à faire des vidéos, puis j’ose les poster sur Youtube, puis j’ose les partager à mon entourage, puis, je me mets en relation avec d’autres entrepreneurs, etc.

 

 

 

 

 

9. Je crois que ce qui nous fait avancer est « oser ».

 

On peut très facilement s’imaginer une vie de rêve. Mais si tu n’oses pas et que tu ne mets rien en place pour atteindre ton rêve… Rien ne va bouger… On atteint des objectifs seulement par des actions. Si tu n’essaies pas, tu ne peux pas savoir si cela marche ou pas.

Exemple : Je rêvais de créer mon entreprise, mais je n’osai pas me lancer par peur du regard des autres, par manque de confiance en moi et j’avais l’impression d’être un imposteur. Si je fais cet article de blog, c’est que je souhaite me rendre visible et t’expliquer qui se cache derrière ce site Internet. J’ose être une entrepreneure, véhiculer mon message et prendre ma place.

 

 

 

 

 

10. Je crois qu’il n’y a aucune certitude.

 

Et oui, il ne faut rien croire et prendre pour acquis. Même ce que je viens d’écrire n’est pas figé. C’est ce que je pense à cet instant T. Peut-être, et même j’espère, que ma pensée, mes croyances, mes compétences et connaissances évolueront au fur et à mesure de mon aventure d’entrepreneur.

 

 

 

 

 

 

Maintenant, si tu as lu l’article jusqu’au bout, c’est que tu souhaitais savoir qui est la personne qui se cache derrière « ton empreinte ».

>> Si le message te plaît, je serai très heureuse d’échanger avec toi !

>> Par contre, si le message ne te plaît pas… je pense que tu n’arriveras pas à lire l’article jusqu’ici parce que tu auras déjà fermé la page. Et, ne te forces pas, écoutes ton intuition : passes ton chemin 😉

Tu galères avec ton site Wordpress ?

Rejoins mon Groupe Facebook 
et apprivoises Internet pour aller à la rencontre de tes clients.

Bien sûre que nous ne parlerons pas que de Wordpress, mais aussi de tous les autres outils que tu dois avoir pour mettre Internet à ton service comme : l'emailing, le webanalytics, le référencement, l'affiliation, les tunnels de vente... et tout ce dont je parle dans mon e-book "Comment faire connaître son entreprise sur internet : 7 outils efficaces et indispensables".

 
Tu galères avec ton site Wordpress ?
Groupe Facebook · 3 membres
Rejoindre ce groupe
Vous êtes un entrepreneur.e passionné.e qui souhaite avoir un site Internet attractif, efficace et professionnel ? >> Vous souhaitez partager votre pa...
 

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This