comment provoquer la réussite

Entrepreneur : comment provoquer la réussite ? Lettre ouverte à moi-même…

Comment provoquer la réussite ? Cette question, je me la pose depuis très longtemps… Avant même de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Elle date du collège, du lycée, de l’adolescente complètement déconnectée de ses pompes qui essaie désespérément de rentrer dans des cases qui ne lui correspondent pas.  

Tout ce qui va être écrit ci-dessous n’est finalement pas pour les autres, mais pour moi que je l’écris. Je l’écris, pour pouvoir m’y rattacher quand je douterai dans les prochains mois de mes capacités de réussite.   

Je ne sais pas si c’est vraiment la définition d’une “lettre ouverte”, mais c’est ce qui m’est venu intuitivement…  

Tu es entrepreneur, tu veux du succès, tu veux provoquer la réussite ? mais est-ce que ça suit derrière ?   

Non, cet article de blog ne va pas non plus te donner les clés du succès et de la réussite. Il ne va pas te donner de recette gagnante ni te vendre un programme… Je suis même fatigue de lire ce genre de posts sur les réseaux sociaux. 

J’écris maladroitement cet article, parce que j’ai envie de faire le point sur mes 4 années d’entrepreneuriat. Et, je viens de faire mon bilan comptable de l’année écoulée.  

Est-ce que j’ai réussi ? Non, pas vraiment, pas encore, peut-être que oui ?… Finalement ce n’est pas la bonne question et il n’y a pas de vraie réponse.

Depuis que j’ai démarré, j’ai rencontré de nombreux entrepreneurs : ceux qui doutent de leur capacité, ceux qui survendent leur capacité, ceux qui sont totalement alignés avec leurs activités, ceux qui tentent tout, ceux qui ne tentent rien…  On a chacun notre manière de gérer et notre vision de la réussite. Mais, une chose reste commune, c’est que si l’on se lance dans l’entrepreneuriat, c’est que l’on est tous animés par quelque chose de plus grand que gagner de l’argent, quelque chose qui vibre en nous… Et, il est primordial de le mettre en lumière pour donner un sens à toutes les actions que demande l’entrepreneuriat, pour connecter avec ses clients, pour trouver la force de se lever le matin, faire les tâches ingrates que l’on repousse toujours au lendemain et que l’on aimerait tellement pouvoir déléguer à quelqu’un d’autre…  

Sauf que…  

  • Tu ne peux pas tout déléguer…   
  • Tu ne peux pas toujours tout remettre au lendemain…  
  • Tu dois passer à l’action, car il est vital que ton entreprise soit en mouvement…  
  • Car sans mouvement, c’est la mort.  

Tu peux aller chercher dans toutes les formations que tu veux, dans tous les coachings qu’il existe, trouver toutes les entreprises qui te permettront de faciliter ton travail.   

Le seul moteur de ton entreprise, c’est toi !  

Si tu veux réussir, il va falloir prendre des décisions et passer à l’action.  

Une chose est sûre, c’est que personne ne sait mieux que toi ! Personne. 

Et, si quelqu’un te dit qu’il sait mieux que toi ce que tu dois faire… Mon conseil : « Fuis ! »   

On peut accueillir avec bienveillance les conseils, les écouter, les prendre en compte ou non, mais ce ne sont que des conseils, rien d’autre. Et c’est à toi de choisir si tu veux les appliquer ou pas.  

Pour rappel : Voici la définition de Conseil “Avis, indication donnée à quelqu’un par quelqu’un d’autre pour le diriger dans sa conduite, dans ses actes ; Personne, souvent spécialisée, à qui on s’adresse pour avoir un avis sur une question, dans un domaine précis”  

Personne d’autre que toi n’est responsable de ton succès. Ou de tes échecs, d’ailleurs.  

C’est simplement tes choix et tes décisions qui te permettront de provoquer la réussite.  

Idem pour un coach. La définition d’un coach est la suivante : quel que soit la méthode ou les outils qu’il utilise, un coach a pour seul rôle d’aider le coacher, dans un cadre de confiance mutuelle, à formuler un objectif et aider à trouver en lui les ressources internes pour qu’il l’atteigne.   

Rien d’autre ! Il n’est pas là pour te porter, te sauver, t’apporter la solution miracle ou pour te dire la “vérité”, car ça reste « sa » vérité.  On ne paie pas un coach pour connaître « sa vérité », mais pour aider à trouver les ressources que tu as au fond de toi afin d’atteindre l’objectif qui te tient à coeur. 

C’est pour cela que ton mental et ta santé physique sont primordiaux dans ta réussite.  

  • Avoir des objectifs clarifiés, 
  • Te connaître, 
  • Apprendre à gérer tes limites et ton énergie, 
  • Te respecter, 
  • Définir tes priorités, 
  • Prendre tes responsabilités…  

J’en reviens encore et toujours finalement à mes 3 objectifs pour un entrepreneur :  

  1. trouver des clients  
  2. les satisfaire  
  3. se respecter (3 qui devrait être 1)… + Le respect est pour toi, mais aussi toi pour toutes les personnes de ton écosystème ! 

Et si tu ne sais pas le faire, si tu ne sais plus le faire, il est possible de se faire aider ! Tout est déjà là, il faut simplement apprendre à activer ces ressources à l’intérieur de toi. Apprendre à investir en toi.  

Une fois que c’est clair à l’intérieur de toi. Que tu sais là où tu veux aller ! C’est le moment d’investir pour ton entreprise. Pas avant. Après toi ! 

Si tout est clair pour toi, alors tu sauras exactement vers qui te tourner pour déléguer et accompagner le développement de ton entreprise. Pas avant ! 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email