Aujourd’hui, je souhaite vous partager ma méthode pour créer un logo. Pour cela, je vais prendre en exemple un logo que j’ai créé pour l’entreprise L’Atelier 15.

Étape 1 : On pose les bases

Pour commencer, je discute avec ma cliente de ses envies, besoins et attentes pour mettre en place une véritable stratégie derrière la mise en place de son logo.

Objectif : créer une identité de marque qui lui ressemble et qui attire les clients.

Pour cela, j’utilise la bonne vieille méthode QQOQCCP.
Aussi, je lui explique que derrière la création d’un logo, se cache tout simplement la mise en place d’une identité visuelle. Il y a donc aussi besoin de définir : la palette des couleurs et la typographie.

Étape 2 : Élaboration de la structure du logo

Suite à la première étape, je suis capable de réaliser plusieurs idées de logos. Généralement, je propose 3 types de logos différents.
Dans le cas présent, la cliente voulait avoir 2 éléments dans son logo : un collier + le nom de son entreprise.

Étape 3 : Mise en forme du logo final

Puis, la cliente fait son choix sur l’une des différentes propositions. Puis, on ajuste les éléments graphiques, les couleurs et la typographie pour arriver au résultat final.

Étape 4 : Création de la charte graphique et des déclinaisons du logo

Une fois le logo finalisé, je crée pour ma cliente un document de référence pour mettre en place son identité visuelle : sa charte graphique logo.

À l’intérieur, on retrouve les informations suivantes :

La configuration du logo

J’explique tout ce que comprend le logo (emblème et nom dans le cas suivant), ainsi que les variations de composition selon l’utilisation.

La déclinaison en noir et blanc

Je décline le logo dans le cas où la cliente doit imprimer son logo en noir et blanc (monochrome).

Le format rectangulaire/carré

En cas d’impossibilité de mettre le logo carré dans un support de communication pour des problèmes de lisibilité ou de format, je propose aussi la déclinaison en format rectangulaire ou vice-versa.

Le format minimaliste

En cas d’utilisation du logo en dessous de la taille de 200 pixels de hauteur ou de largeur, il faudra que la cliente utilise le format minimaliste du logo pour qu’il reste visible.

Zone de protection

Pour une visibilité optimale et éviter toute perturbation de lecture, je définie une zone de protection obligatoire minimale autour du logo.

Les références couleurs

Je présente les 5 couleurs composant la charte graphique.

  • Le code couleur RVB est à utiliser pour le Web.
  • Le code couleur CMJN est à utiliser pour l’impression.
  • Le code hexadécimal pour le langage HTML/CSS.

Les typographies pour les titres et pour les textes

Pour en savoir plus, lire l’article : La typographie : un élément clé de votre identité de marque.

L’utilisation recommandée du logo sur un fond de couleurs

Les couleurs du logo ne sont pas déclinables. Sur un fond photographique ou de couleur, j’explique que le logo devra être utilisé avec un fond blanc uniquement.

Les interdits

Afin de respecter l’identité visuelle, j’explique à ma cliente qu’il est interdit de réaliser toute création arbitraire, modification ou déformation du logo. En effet, cela peut empêcher le rôle essentiel de son identité visuelle. Son rôle est de donner de la crédibilité et d’aider à être connu et reconnu.

Voilà, nous avons fait le tour de ce qu’il vous faut savoir sur la méthodologie de création d’un logo.

Je remercie Cindy de L’Atelier 15 de m’avoir autorisé à utiliser son logo pour réaliser cet article 😉

Alors, vous êtes prêt à créer votre nouvelle identité de marque ?
Vous souhaitez me confier la réalisation de votre logo ?

Passez à l’action et contactez-moi ici !

Pin It on Pinterest

Share This