Boutique

illustrations originales et écologiques...

dédramatiser-l’utilisation-des-réseaux-sociaux

Comment dédramatiser l’utilisation des réseaux sociaux pour votre entreprise ?

Vous avez peur de publier ? Je vous propose de dédramatiser l’utilisation des réseaux sociaux pour votre entreprise.

Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien.

Difficile de s’en passer pour développer sa notoriété et visibilité lorsque l’on est entrepreneur… Mais comment faire lorsque l’on ne voit que le côté négatif des réseaux sociaux, que l’on a peur du regard des autres, que l’on n’est pas à l’aise avec les nouvelles technologies ? On sait qu’Internet est indispensable, mais on est paralysé par la quantité de travail que cela demande, par la peur, par la comparaison aux autres, voir par le syndrome de l’imposteur…

Toutes ses phrases, je les entends très régulièrement. Ce sont des interrogations que l’on m’expose à chaque fois que je me présente en tant que « Démystificatrice d’Internet ». 

Si vous avez ces interrogations, alors rassurez-vous ! Vous n’êtes pas les seuls. Je vous propose de dédramatiser l’utilisation des réseaux sociaux pour votre entreprise

Dédramatiser l’utilisation des réseaux sociaux sans mensonge !

Alors, je ne vais pas vous mentir : 

  • Oui, les réseaux sociaux, c’est chronophage, car ça demande d’être régulier…
  • Oui, les algorithmes sont assez complexes à comprendre et à satisfaire…
  • Oui, les gens vont voir votre travail et même le juger avec des likes et des commentaires…

Mais : 

  • Non, Internet n’est pas magique. 
  • Rien ne va se passer si vous ne faites… Rien !

Vous êtes entrepreneur ?

Alors vous avez 2 priorités :

  • Satisfaire vos clients,
  • Communiquer pour trouver de nouveaux clients !

Vous allez à des réunions réseau, vous discutez avec d’autres entrepreneurs régulièrement…

Mais comment créez-vous un lien avec toutes ces personnes que vous rencontrez en physique ?

 Stop avec la peur des réseaux sociaux

Comme pour toute peur, il faut d’abord apprendre à la comprendre avant de la dépasser.

Je vous invite donc à changer votre regard sur les réseaux sociaux, et de les imaginer simplement comme des « amplificateurs » de bouche à oreille.

Des « Amplificateurs » de bouche à oreille

Ils sont simplement là pour vous aider à rentrer en contact avec d’autres personnes qui partagent vos centres d’intérêt et qui ont envie de rester en lien avec vous. C’est virtuel, mais c’est exactement le même principe que dans la vie réelle.

Remettons-les aussi à leur juste place : ce ne sont QUE des outils de communication, comme il en existe plein d’autres.

Ce ne sont QUE des outils de communication

Vous devez donc apprendre à les maitriser, par exemple grâce à une formation, pour ne pas vous y perdre !

Pour moi, l’éducation est la base de tout. C’est ce qui nous permet d’avoir le choix, de développer un esprit critique et d’appréhender notre environnement. 

Comment ne pas avoir peur d’un outil si on n’a jamais appris à l’utiliser ?

Pour atteindre un but bien précis

D’ailleurs, comme tout outil, ils sont à votre service afin d’atteindre un but bien précis.

Ce qui signifie que la maitrise de l’outil ne suffit pas, il faut aussi mettre du sens derrière chacune des actions que vous allez entreprendre avec.

Quel est l’objectif que vous souhaitez atteindre en publiant sur Facebook, Instagram ou Linkedin ? 

Il est important que cet objectif ne dépende que de vous, mais pas des autres… Pour ne pas vous décourager.

En effet, avoir 10 000 abonnés sur les réseaux sociaux ne se fait pas en un jour, à part si vous les achetez, mais ça n’a aucun intérêt si votre but est de vendre vos produits ou vos services.

Changer de lunettes sur les réseaux sociaux

Alors oui, il y a de nombreux abus avec les réseaux sociaux. Il se passe des choses affreuses à cause d’eux…

Mais, regardez aussi tout ce qui se passe de merveilleux ?

L’idée est de trouver un équilibre dans la manière de les voir : 

  • C’est ok de voir le négatif, mais avez-vous ouvert les yeux sur ce qu’il se passe de positif ?
  • L’équilibre de l’un n’est pas l’équilibre de l’autre : ce que je veux dire c’est que c’est à vous de trouver votre équilibre dans votre rapport aux réseaux sociaux. Comme pour tout, c’est à vous de choisir ce que vous souhaitez en faire, le nombre d’heure que vous souhaitez y consacrer. Ça ne sert à rien de se comparer aux autres. Tout en gardant en tête qu’il y a des méthodologies et des « règles » à respecter pour que votre présence fonctionne et vous aide à obtenir les résultats que vous souhaitez. Si vous ne les connaissez pas, alors faites-vous aider ou accompagner.

Pour ma part, je ne souhaite pas devenir une influenceuse, avec 10 000 abonnées sur les réseaux sociaux.

Je les utilise pour simplement développer mon réseau, rester en lien avec les personnes que je rencontre et donner de la visibilité à mon travail et mon expertise.

D’ailleurs, cela fonctionne, car toutes mes actions vont dans ce sens…

Et vous, quels sont vos objectifs avec les réseaux sociaux ?

Vous êtes-vous formé à leur utilisation ?

Quelles sont les peurs qui vous bloquent dans leur utilisation ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email