Dans cet article, je vous présente pourquoi et comment choisir sa palette de couleurs pour son identité visuelle.

Vous savez qu’avoir un logo est indispensable pour votre entreprise. Mais, saviez-vous qu’il n’est pas le seul et unique élément à avoir dans son identité visuelle? Il faut aussi penser à choisir d’autres éléments comme vos typographies ou votre palette de couleurs…
Votre identité visuelle/graphique va révéler l’ensemble de votre entreprise et donc refléter votre image de marque. C’est pourquoi le choix des couleurs doit retenir toute votre attention. C’est la première étape à la réalisation de votre identité visuelle.
Si vous en doutez, je vous invite à lire l’article : quels résultats obtiendrez-vous si vous n’avez pas une image de marque?

Choisir sa palette de couleurs pour son identité visuelle :
Combien de couleurs ?

Vous devez définir 4 couleurs minimum ou 5 couleurs maximum.
Votre palette de couleurs doit s’adapter aux exigences des différents supports de communication et des différents fonds disponibles (fond de couleur ou fond blanc).

Pourquoi seulement 4 ou 5 couleurs pour votre palette ?

Le nombre est limité pour simplifier la mémorisation de l’identité visuelle et permettre votre différenciation face à vos concurrents. L’objectif est de choisir des couleurs : simples, cohérents, significatifs et différents…

  • Si vous utilisez trop de couleur : vous allez perdre vos clients : trop complexe à mémoriser, problèmes de cohérences, peu significatifs…
  • Si vous n’en utilisez pas assez de couleur : trop de simplicité et donc pas assez significatif et différenciateur…
    Vous devez trouver le juste équilibre.

Choisir sa palette de couleurs pour son identité visuelle : Comment faire?

Pour choisir de belles couleurs, en harmonie et en réalisant des associations gracieuses, il existe différents outils gratuits à votre disposition sur Internet :

2 remarques importantes avant de choisir sa palette de couleurs pour son identité visuelle : 

Remarque n°1 : chaque couleur a sa propre symbolique…

Retrouver l’article qui récapitule la symbolique de chaque couleur ici.

Par ailleurs, vous devez différencier vos couleurs primaires de vos couleurs secondaires.

  • 2 couleurs principales : que l’on retrouvera sur votre logo,
  • et 2 ou 3 couleurs secondaires : que l’on retrouvera sur vos différents supports de communication.

Remarque n°2 : sauvegardez bien les informations de vos couleurs, pour pouvoir toujours utiliser la bonne couleur sans changement de teinte, saturation luminosité…

Pour les ordinateurs, les couleurs ne sont pas conceptuelles, mais des codes.

Peu importe l’outil que vous allez utiliser dans la liste que je vous ai donnée. Vous devez sauvegarder les informations suivantes de chacune des couleurs que vous avez choisies. Faites une capture d’écran de votre choix de palette et notez bien les 3 codes suivants pour chaque couleur choisie dans un document :

  • CMJN : destiné au milieu de l’impression (imprimerie, supports papier).
    Signification : Cyan, Magenta, Jaune et Noir
    Objectif : définir le pourcentage de ses 3 couleurs dans la couleur que vous avez choisie.
  • RVB : destiné à l’affichage-écran.
    Signification : Rouge, vert, bleu
    Objectif : définir le pourcentage de ses 3 couleurs dans la couleur que vous avez choisie.
  • Hexadécimal : code à 6 caractères (mélange de chiffres et de lettres) qui représente les couleurs. Il est toujours précédé d’un #.
    Ces codes à 6 chiffres/lettres seront très utiles pour votre site Internet par exemple.
    Voici un exemple :

    Comme le montre cet exemple, pour obtenir la couleur « rose », les codes sont les suivants :

    • RVB : 204 – 153 – 153
    • CMJN : 15% de cyan – 48% de majenta – 31% de jaune – 3% de noir
    • #CC9999 en code hexadécimal

    Pin It on Pinterest

    Share This